Serge Armel NJIDJOU

Ma vie d’innovateur
Ma vie d’innovateur

Ma vie d’innovateur

Jan 12, 2024

L’innovation permanente est ce qui me passionne. C’est le fil conducteur de toutes mes actions. Le besoin de voir la recherche scientifique et technologique en Afrique se traduire en produits concrets sur le marché, m’a poussé en 2016, à mettre sur pied, au Cameroun, la structure dénommée « Agence Universitaire pour l’Innovation. »

L’Agence universitaire pour l’Innovation a conçu une dizaine de technologies. Nous avons ensuite créé une entreprise à Yaoundé, au Cameroun. AUI Techno, comme elle s’appelle, fabrique et commercialise les équipements conçus par les équipes en charge de la recherche et de l’innovation. Elle a d’ores et déjà des représentations dans d’autres pays africains : Mali, Sénégal, RDC, Togo, Bénin, Côte d’Ivoire.

La technologie la plus célèbre à ce jour est la couveuse néonatale interactive solaire Mawouo. Son objectif est de sauver les bébés nés prématurés en Afrique. Elle a plusieurs particularités liées à l’environnement africain : capacité de fonctionnement à l’énergie solaire, résilience aux fluctuations énergétiques communes aux pays africains, interactivité numérique avec le smartphone du médecin, indication automatique du poids du bébé, capacité à baisser la température dans les zones où celle-ci est élevée. Un appareil de photothérapie accompagne le dispositif. En outre, elle coûte deux fois moins chère que les couveuses importées.

Auréolé de plus de quinze prix nationaux et internationaux entre 2018 et 2023, cet équipement fait l’objet d’une utilisation clinique dans les hôpitaux du Cameroun, du Tchad, du Mali, de, la Guinée et du Togo. À ce jour, c’est près d’un millier de bébés que Mawouo a permis de maintenir en vie. Des médias américains, français, anglais, russes et africains ont multiplié des reportages sur cet accomplissement.

Je conduis d’autres institutions qui promeuvent d’innovation, à l’instar d’Innovarium, plateforme nationale camerounaise réunissant les innovateurs autour de la valorisation végétale. En outre, je suis coach d’innovation. J’accompagne des communautés de jeunes et de femmes dans le cadre des projets portés par des organisations internationales, à l’instar de l’Institut de la Francophonie pour le Développement durable.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *